Capture d’écran 2022-06-02 214710.png
Capture d’écran 2022-06-02 213955.png

Entrepreneur et philanthrope, Marc Eisenberg, fils du grand rabbin Josy Eisenberg, préside l’Alliance Israélite Universelle et Qualita qu’il a fondée en juin 2015, peu de temps avant d’effectuer son Alya.
 

Président-fondateur de la société Alma Consulting Group (première société de conseil opérationnel en réduction de coûts –1.600 employés – 1986-2012 – qui a figuré pendant 7 années dans le classement des 100 entreprises françaises les plus performantes) Marc Eisenberg a, parallèlement, toujours été très impliqué au sein de différentes institutions de la communauté juive de France : membre de la direction du mouvement de jeunesse Yechouroun, membre de la Commission Tiberi sur la spoliation et la restitution des biens juifs, ou co-fondateur et trésorier des Amis du CRIF.


La Transmission d’un judaïsme traditionnel et ouvert, de l’éducation et de la culture juives, reste au cœur de ses priorités et guide ses actions. Il prend ainsi, tout naturellement en 2011, la présidence de l’Alliance israélite universelle, la plus ancienne institution juive internationale, qui. aujourd’hui, par son action éducative touche 50 000 enfants dans le monde. Il est également, depuis 2008, Secrétaire Général de la Fondation Gordin – dont il est un des cinq membres fondateurs -, qui finance la réhabilitation et la construction d’écoles juives.


Au-delà de ces activités philanthropiques regroupées au sein de sa fondation Harevim, il reste un homme d’affaires qui réalise différents investissements, dans des start-up et dans les domaines de l’high-tech et de l’immobilier. Et un homme passionné par le sport et l’art. En Israël, par exemple, il décide de s’investir activement au développement de l’athlétisme, en reprenant la présidence du club « Leader » de Jérusalem.

Capture d’écran 2022-06-02 214007.png

Né à Casablanca au Maroc en 1957, Sam poursuit ses études en France et obtient le diplôme de l’école HEC à Paris. Après une carrière brillante dans le monde bancaire en France, en Asie et aux USA principalement dans le Groupe Edmond de Rothschild, Sam fait son Alya en 2009 avec sa famille en Israël.

Il décide alors de se consacrer principalement à des activités philanthropiques parmi lesquelles on peut compter les associations suivantes dont il est le président des boards respectifs : Baït Ham qui aide les jeunes adolescents en difficulté, Kiah-Alliance – branche israélienne de l’Alliance Israélite Universelle, le lycée franco-israélien de Mikve Israel et Agudat Sabah qui soutient des activités dans la périphérie en Israël.

Capture d’écran 2022-06-02 214029.png

Issu d’une famille de militants communautaires (AIU, Coopération Féminine, FSJU, AUJF), Jo a perpétué la tradition familiale dès l’adolescence dans diverses responsabilités.

Après avoir présidé le Centre Communautaire de Toulouse, il a occupé la Vice-Présidence du FSJU.
Jo Zrihen a créé et dirigé l’Institut Léon Askénazi (Centre de formations et de ressources pour la vie associative) et l’EAJCC (European Association of Jewish Community Centers). Il préside pendant 4 années l’Appel National pour la Tsédaka, tout en assumant les fonctions de Vice-Président du CRIF lors des 2 premiers mandats de Roger Cukierman.

En 2010 il fait son Alya pour rejoindre ses deux enfants en Israël depuis 2003.
En 2011, avec l’aide du FSJU et de la FJF, il créé la Fédération Israélienne Francophone qui a pour vocation d’aider les Associations Francophones en Israël et en 2014 le Forum Israélo-Francophone.
Jo est docteur en médecine et spécialiste en Gériatrie.

Capture d’écran 2022-06-02 214018.png

Sam Kadoch est marié, a 3 enfants et habite à Jérusalem

Militant dès son plus jeune âge au sein du mouvement de Jeunesse Tikvatenou en France, il fait son Alyah en 1983.

Détenteur du diplôme d’assistant social de l’Université de Bar Ilan, il crée en 1987 avec la bénédiction d’Elie Aziza ז’ל et de Claude Bloch et d’autres militants l’association Magchimei Tikvatenou -Cnef qui​ aura pour mission ​l’​Alyah et​ l’intégration des jeunes francophones en Israël.

Aujourd’hui il est le Directeur Général du CNEF et depuis 2014, membre du Comité Directeur du Conseil des associations des nouveaux immigrants(MIO)

Capture d’écran 2022-06-02 214042.png

Né à Paris en 1965, Emmanuel Bornstein a fait son Alya en 1988, s’est marié en Israël et a 4 enfants.

Il a fait des études de sciences politiques et d’économie à l’Université de Bar Ilan, puis d’informatique au Machon Lev et de gestion des entreprises à l’Université d’Ariel.

Depuis son arrivée en Israël, il consacre une partie importante de son temps pour aider à l’intégration des olim; principalement celle des étudiants. Il est élu à l’Union des Etudiants de Bar Ilan ou il s’occupe des étudiants olim hadashim. Il est membre fondateur du CNEF (Centre National des Etudiants Francophones) il est vice-président et membre du comité directeur du CNEF.

Participe à la création de Qualita en tant que membre fondateur et fait partie du board de Qualita.

Capture d’écran 2022-06-02 214225.png
Capture d’écran 2022-06-02 220432.png

Ariel Kandel est un « pur produit » de la Communauté Juive de France.


Né de parents sauvés durant la shoah par des justes des nations, Ariel a grandi à Paris. Il fait sa scolarité à Lucien de Hirsh et à Yabné, et fréquente les EEIF et le Bné Akiva dont il devient rapidement cadre.


Il fait son Alya en 1991, rejoint la yéshiva Héh’al Eliahou, les rangs de Tsahal au sein de l’unité Golani puis réalise une 1ère mission en France centrée sur l’éducation juive et sioniste.


Durant 17 Ans, il remplit de nombreuses fonctions au sein de l’Agence Juive: Directeur adjoint de l’institut de formation d’animateurs, Directeur du bureau européen, Directeur de l’Agence Juive en France durant la grande vague d’Aliya et Directeur de la stratégie France.


Titulaire d’un BA en comptabilité et gestion d’entreprise et d’un MA en Education juive, Ariel guide aussi de nombreux groupes en Israël et en Pologne.


En novembre 2016, il prend la direction générale de Qualita.

ephraim.jpg
Capture d’écran 2022-06-02 220442.png

Né à Marseille, Ephraim fait son Alya en 1996 dans le cadre de la Archara du Bne Akiva.
 

Apres son service militaire, il entreprend des études d’informatique et communication au JCT à Jérusalem et crée son agence de communication.


Directeur de campagne pour plusieurs partis politiques israéliens, Ephraim dirige l’action du lobby francophone à la Knesset fondé par Yoni Chetboun en 2013.


En novembre 2015, il rejoint Qualita, en tant que directeur de la communication.

Capture d’écran 2022-06-02 214244.png
Capture d’écran 2022-06-02 220450.png

​Née à Paris où elle y grandit au sein des écoles juives de France, Eva fait son Alya avec sa famille à l’âge de 14 ans.
Imprégnée dès son plus jeune âge par la Tsionout et la Ahavat Israel, c’est tout naturellement qu’Eva décide de rejoindre les forces de Tsahal juste après son bac en poche.
Dès ses premiers jours en uniforme, elle est selectionnée pour un poste d’officier dans l’armée de l’air. Par Shlihout et dévouement, elle choisira une carrière militaire variée et exigeante dans laquelle elle atteindra le grade de Lieutenant-Colonel dans l’armée de l’air Israélienne.
Dans ses divers postes, elle a acquis une expérience importante en Leadership et gestion dans le domaine des ressources humaines, en développement de formations et gestions de ressources et plus particulièrement dans la stratégie militaire internationale.
Parallèlement à son service militaire, elle obtient une licence en sciences politiques et un Master en relations internationales a L’université hébraïque de Jérusalem.
Après près de 25 ans de carrière militaire elle décide de consacrer plus de temps à sa famille tout en continuant ses travaux en tant que bénévoles, tout particulièrement dans le domaine de la philanthropie en faveur des combattants de Tsahal.
En 2018 elle se joint a l’équipe de Qualita pour diriger les deux Hub de l’emploi de Jérusalem et de Tel-Aviv et mettre son savoir-faire au service des olims francophones.

Capture d’écran 2022-06-02 214256.png
Capture d’écran 2022-06-02 220500.png

Née à Paris, Sarah Simha est expert comptable et commissaires aux comptes. Elle travaille pendant 6 ans à Paris dans un grand cabinet anglo-saxon.
Elle passe son temps libre auprès de nombreuses organisations à Paris, rejoint Limoud France et en devient une membre très active pendant 5 ans. De trésorière adjointe, responsable de communication, et de la programmation, elle en devient la Vice Présidente, initie la création de la première Moishe House à Paris et travaille avec de nombreux entrepreneurs sociaux en France et en Europe.En 2011 à Jerusalem, elle rejoint le programme ROI qui a été créé par la Fondation américaine Charles et Lynn Schusterman, un réseau mondial de jeunes innovateurs et “change makers” qui accélère sa volonté de venir en Israël, la Start Up Nation.
Passionnée et fascinée par le judaïsme et son universalité, elle tisse de nombreux liens avec les communautés juives de par le monde, notamment la communauté anglo-saxonne.
Elle rejoint l’équipe Qualita en tant que Directrice de l’évènement « Olimpiada » et est responsable du développement et des partenariats.